Accueil > Diocèse > L’évêque auxiliaire : Mgr Jean-Marc Aveline > Le P.Paul Bony présente Mgr Jean-Marc Aveline

Le P.Paul Bony présente Mgr Jean-Marc Aveline

Qui est Jean-Marc Aveline ? le P.Paul Bony le présente
Ordination épiscopale de Mgr Aveline 26.01.2014 : P.Paul Bony présente Jean-Marc

Il m’est demandé de dire qui est Jean-Marc pour ses frères prêtres, mais aussi pour vous tous, ici présents, ses amis. D’abord un frère. Mais encore ?

  • Un Marseillais : quelqu’un qui aime Marseille. Il est né en Algérie, mais il est venu très jeune ici. Il y a grandi dans la foi, il y a trouvé sa vocation. Il tient une grande place dans le diocèse de Marseille, mais il est bien connu aussi dans la ville par toutes les relations qu’il sait nouer avec les gens, avec les institutions civiles, avec le monde universitaire.
  • Un théologien de métier qui s’est fait théologien de quartier, sur les traces de Jean Arnaud, ce curé marseillais qui ambitionnait de communiquer au plus grand nombre « la connaissance savoureuse des choses de Dieu ». Théologien de métier, Jean-Marc l’est devenu par des études universitaires de haut niveau à l’Institut catholique de Paris, en Sorbonne, à l’Université Laval de Québec ; théologien de quartier, il s’y est entraîné déjà dans l’équipe pastorale de Villejuif, en plein monde populaire. Il n’a jamais cessé d’être l’un et l’autre, l’un avec l’autre : aux séminaires de Marseille et d’Avignon, à l’équipe pastorale de Saint-Marcel, en action catholique ouvrière, en paroisse, en divers lieux de formation diocésaine.
  • Un passionné de christologie, qui a saisi l’importance du dialogue interreligieux : comment l’Église de Marseille pourrait-elle annoncer l’Évangile sans connaître les diverses religions de ses habitants et discerner du point de vue théologique les liens qui peuvent les unir à nous dans le dessein de Dieu ? Que serait son Christ, s’il n’était pas le Christ de l’humanité ? C’est pourquoi Jean-Marc a fondé l’Institut de Sciences et Théologie des Religions avec le soutien déterminé du cardinal Coffy, confirmé par le cardinal Panafieu et son successeur Mgr Pontier.
  • Un apôtre itinérant comme les premiers compagnons des apôtres : il peut être au Liban, au Maroc, à Rome et encore ailleurs, « urbi et orbi », mais il assume aussi sa responsabilité locale comme vicaire général ; il l’assumera plus encore maintenant comme évêque auxiliaire. Nous le savons prêt à aller du centre à la périphérie, parce qu’il est allé de la périphérie au centre.
  • Et, j’y reviens, un frère. J’entends le cri de ses frères-prêtres : « Reste avec nous, quand tu seras évêque comme tu l’as été jusqu’à présent ». Nous savons par expérience l’importance que tu accordes, Jean-Marc, aux relations humaines et aux liens d’amitié. Ils se sont intensément manifestés quand ta sœur, Marie-Jeanne, se mourait prématurément. Nous avons été témoins du chemin de foi que tu fis alors avec elle. Cette épreuve et cette fraternité dans l’épreuve ne peuvent pas rester étrangères à la célébration d’aujourd’hui. Aussi nous te disons que nous vivons ton ordination avec toi comme la réponse à un appel de Dieu où sont engagés tous nos liens d’humanité et de ministère. Tu deviens évêque, mais, « évêque pour nous », nous te considérerons toujours comme « chrétien avec nous ».

Paul BONY

Ordination épiscopale le 26.01.2014

Dernière mise à jour : Mercredi 29 janvier 2014