Accueil > Diocèse > Les Provinces ecclésiastiques

Les Provinces ecclésiastiques

L’Eglise de France est organisée en 15 provinces ecclésiastiques.

Depuis le 8 décembre 2002, l’Eglise de France est organisée en 15 provinces ecclésiastiques, ayant pour siège un archevêché et jouissant de plein droit de la personnalité juridique. Chacun des 93 diocèses est rattaché à une Province.

La province de Marseille comprend :

  • l’Eglise métropolitaine de Marseille

"La mission de l’archevêque métropolitain est d’être le veilleur et l’animateur de la province, avec le souhait de favoriser le travail en commun et l’entraide entre les diocèses, et, surtout, de donner un signe plus effectif de la collégialité entre les évêques."

(Mrg Bernard Panafieu)

Quinze provinces sont érigées par décret du Préfet de la Congrégation pour les évêques, en date du 8 décembre 2002. Les 15 nouvelles provinces ont remplacé les 17 provinces ecclésiastiques, comme entités dotées d’un statut prévu par le code de droit canonique. Elles ont pris la suite des 9 régions apostoliques mises en place en 1961, comme le lieu habituel de la concertation entre diocèses.

Le contour des provinces a été défini pour mieux prendre en compte les réalités administratives, économiques et culturelles et pour adapter les fonctionnements aux besoins de la mission de l’Eglise. Avec ce nouveau découpage, les évêques ont souhaité :

  • être plus proches de la vie des hommes et des femmes d’aujourd’hui,
  • favoriser le travail en commun et l’entraide entre les diocèses,
  • permettre un exercice plus effectif de la collégialité entre les évêques, c’est-à-dire de leur responsabilité au service de la mission de l’Eglise.

Les provinces ont pour siège un archevêché métropolitain.

Avec les nouvelles provinces, sont créés 5 archevêchés métropolitains : Clermont, Dijon, Montpellier, Poitiers et Marseille.

Pour en savoir plus, le site du CEF :

Dernière mise à jour : Lundi 25 juin 2012