Accueil > Gestion : mode d’emploi > Les ressources

Les ressources

Conformément à la loi de 1905, l’Eglise ne perçoit aucune subvention de l’Etat français pour son activité cultuelle.

L’Eglise de France ne reçoit pas non plus de subside du Vatican. Bien au contraire, elle participe au budget du Siège Apostolique, par le Denier de Saint-Pierre et divers dons qui peuvent être faits par les diocèses.

Alors, sans subvention de l’Etat, ni du Vatican, l’Eglise de France vit principalement des « quatre grandes ressources » issues des dons des fidèles. S’y ajoutent des ressources exceptionnelles, telles que les dons et les legs ainsi que les produits financiers, dont le poids est de plus en plus important.