La mémoire et le pardon

C’était le 24 avril 1915. Depuis le début de la Première Guerre mondiale, le ton avait changé dans la presse d’Istanbul à l’égard des Arméniens, accusés régulièrement d’être des « ennemis de l’intérieur », de potentiels « traîtres à la patrie » ottomane en raison de leurs liens supposés avec les chrétiens de Russie, ennemie de l’Empire ottoman.

Lire la suite

déclaration de la conférence des évêques de France

Les catholiques ne céderont pas à la peur

Attentats sur des églises déjoués :

Mgr Pontier réagit au micro de Dialogue RCF

Dimanche 26 avril

La Parole du jour

par le Père Philippe Guérin, prêtre du diocèse de Marseille

Jean 10,11-18
Podcast
Vos questions, Vos réponses avec le Père Jean-Luc Ragonneau s.j
Tout l'agenda  >