Homélie de la messe de rentrée diocésaine

Chers amis, Ces deux fils de la parabole, c’est un peu chacun de nous ! Il y a des moments où, sans trop y réfléchir, nous disons oui à Dieu, nous prenons de bonnes résolutions, mais très vite la peur, ou bien la paresse, ou encore le découragement ou même la honte, finissent par transformer ce oui en non. Et puis il y a d’autres moments où, après avoir rechigné, après s’être fait attendre, après avoir déployé des stratégies de fuites plus ou moins conscientes, nous finissons par regarder la réalité en face, par nous souvenir de l’appel de Dieu, et par décider de transformer notre non en oui. L’un se croit fort et se fait rattraper par sa faiblesse. L’autre se sait faible et découvre peu à peu la force que Dieu lui donne. C’est la raison pour laquelle, explique Jésus, les publicains et les prostituées précéderont les grands prêtres et les anciens du peuple dans le Royaume de Dieu.

Lire la suite

Ordinations presbytérales de Richelin Lohier et Carlsendro Chery à suivre en direct

Tout l'agenda  >