Accueil > Prier > Bonne nouvelle du dimanche > Bonne nouvelle du dimanche 22 juillet 2018

Bonne nouvelle du dimanche 22 juillet 2018

« Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »

PREMIÈRE LECTURE
« Je ramènerai le reste de mes brebis, je susciterai pour elles des pasteurs » (Jr 23, 1-6)

PSAUME (Ps 22 (23), 1-2ab, 2c-3, 4, 5, 6)
R/ Le Seigneur est mon berger :
rien ne saurait me manquer.

DEUXIÈME LECTURE
« Le Christ est notre paix : des deux, le Juif et le païen, il a fait une seule réalité » (Ep 2, 13-18)

ÉVANGILE
« Ils étaient comme des brebis sans berger » (Mc 6, 30-34)

En ce temps-là, après leur première mission, les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné.
Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. »
De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux,
et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque
pour un endroit désert, à l’écart.
Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention.
Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux.
En débarquant, Jésus vit une grande foule.
Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger.
Alors, il se mit à les enseigner longuement.

Équipe de paix
Avec le Christ, nous sommes équipés pour percevoir la différence non plus comme un obstacle à la rencontre mais comme une opportunité de construire la paix.

“ Jésus dit aux apôtres :« reposez-vous un peu. » ’’
L’efficacité de l’annonce de l’évangile est aussi faite de repos. Voilà déjà de quoi méditer…

Dernière mise à jour : Dimanche 29 juillet 2018