Accueil > Prier > Bonne nouvelle du dimanche > Bonne nouvelle du dimanche 27 octobre

Bonne nouvelle du dimanche 27 octobre

’Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !’

Références des textes de ce dimanche
1ère lecture : Dieu écoute la prière du pauvre (Si 35, 12-14.16-18)
Psaume : Ps 33, 2-3, 16.18, 19.23 R/ Un pauvre a crié : Dieu l’écoute et le sauve.
2ème lecture : Paul au soir de sa vie (2Tm 4, 6-8.16-18)
Evangile  : Parabole du pharisien et du publicain (Lc 18, 9-14)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien, et l’autre, publicain.
Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : ’Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.’
Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : ’Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !’
Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Le souci d’être à la hauteur
Trouver sa juste place dans sa vie et face à Dieu, ou du moins dans sa prière... pas si simple !

S’ouvrir à Dieu
La parabole ne compare pas deux hommes. Elle met seulement côte à côte deux atti­tudes opposées pour inviter à choi­sir la bonne,

"Pour certains hommes qui méprisaient tous les autres. ”
Cessons de jouer un rôle devant Dieu, que ce soit celui d’un saint ou celui d’un pécheur.Soyons nous-mêmes.

Dernière mise à jour : Lundi 28 octobre 2013