Accueil > Prier > Bonne nouvelle du dimanche > Bonne nouvelle du dimanche 6 juillet

Bonne nouvelle du dimanche 6 juillet

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.

Références des textes de ce dimanche
1ère lecture  : Le Messie qui vient est un roi humble (Za 9, 9-10)
Psaume  : Ps 144, 1-2, 8-9, 10-11, 13cd-14 R/ Béni sois-tu à jamais, Seigneur, Dieu de l’univers !
2ème lecture : L’Esprit du Christ est en nous, et il nous ressuscitera (Rm 8, 9.11-13)
Evangile : « Je suis doux et humble de cœur »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bonté.
Tout m’a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos.
Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

"Vous trouverez le repos"
Le joug du Christ est en réalité le nôtre. C’est bien lui qui vient en premier porter nos détresses, nos défaillances, nos souffrances. Il vient se charger de notre fardeau,

Le joug de l’amour
C’est sous le joug de l’amour accueilli avec des cris de joie que chacun peut être déchargé des fardeaux qui pèsent sur lui.

"Tu as caché aux sages et aux savants."
Croire n’est pas synonyme d’infantilisation. La foi fait grandir en liberté et en conscience.

Dernière mise à jour : Lundi 7 juillet 2014