Accueil > Prier > Bonne nouvelle du dimanche > Bonne nouvelle du dimanche 9 mars

Bonne nouvelle du dimanche 9 mars

Voici que des anges s’approchèrent de lui, et ils le servaient.

Références des textes de ce dimanche
1ère lecture  : La création de l’homme. Le péché (Gn 2, 7-9 ; 3, 1-7a)
Psaume : Ps 50, 3-4, 5-6ab, 12-13, 14.17 R/ Pitié, Seigneur, car nous avons péché.
2ème lecture : Là où le péché s’était multiplié, la grâce a surabondé (brève : 5, 12.17-19) (Rm 5, 12-19)
Evangile  : La tentation de Jésus (Mt 4, 1-11)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

Jésus, après son baptême, fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon.
Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
Mais Jésus répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Alors le démon l’emmène à la ville sainte, à Jérusalem, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le démon l’emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde avec leur gloire.
Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m’adorer. »
Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, et c’est lui seul que tu adoreras. »

Alors le démon le quitte. Voici que des anges s’approchèrent de lui, et ils le servaient.

Non !
Il n’est pas d’existence vraiment digne de l’homme en dehors de l’amour. Faire obédience au diable, c’est entrer en tutelle, c’est abdiquer son moi, c’est rouler dans la haine.

Temps de désert et de recréation
Relire aussi la manière dont le Christ nous guérit du péché, pour que nous soyons créés à nouveau, recréés par sa résurrection.

"Voici que des anges s’approchèrent de lui. ’’
Nous sommes bien souvent tentés par des plaisirs futiles, par la recherche de notre petit bonheur, par le souci de notre tranquillité

Dernière mise à jour : Dimanche 9 mars 2014