Accueil > Paroisses > Paroisse Saint-Antoine de Padoue (Roucas blanc) > Bulletin Paroissial N°210 Juin 2017

Bulletin Paroissial N°210 Juin 2017

LETTRE D’INFORMATION MENSUELLE DES PAROISSES SAINT ANTOINE DE PADOUE ET SAINT EUGENE (ENDOUME)

St Antoine : 240 chemin du Roucas-Blanc – Marseille 7e 04 91 52 61 05
_
http://www.saint-antoine-de-padoue-marseille.com/

St Eugène : 1 rue des Pêcheurs – 13007 Marseille 04 91 31 18 57

IL S’EN POSA UNE SUR CHACUN D’EUX

L’Esprit Saint est maître de communion et maître de subtilité : lorsque les apôtres étaient réunis le jour de la Pentecôte, ils ont fait l’expérience d’être en communion profonde les uns avec les autres, et en même temps de recevoir chacun des dons uniques.
A la différence de la Tour de Babel où l’humanité avait voulu développer un projet sans Dieu, et où chacun s’était mis à construire de son côté, au point de ne plus se comprendre, l’expérience de la Pentecôte unit profondément les apôtres, par-delà la diversité des langues. Seul Dieu peut réaliser cela, lui qui connaît le cœur de chacun, et qui sait comment combler les attentes profondes tout en les unissant dans leur complémentarité. C’est Dieu qui, à l’origine de l’humanité, a voulu créer l’homme "homme et femme" (Gn 1,27), instaurant au cœur de notre nature une différence et une complémentarité fondamentales, et c’est lui en même temps qui a formé pour eux ce projet : "l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un" (Gn 2,24). Ce projet est encore plus grand et plus beau quand on pense que chacun de nous a été voulu par Dieu d’une manière unique, et dans la différence et la complémentarité, il met en communion, il unit les cœurs, il fait converger les attentes, il regarde tous ses enfants comme faisant partie d’une même famille.

Le jour de la Pentecôte, les apôtres sont "tous ensemble", ils reçoivent l’Esprit Saint sous la forme de langues de feu qui se partagent et "il s’en posa une sur chacun d’eux". Le feu brûle et réchauffe. Les apôtres ont été alors remplis d’une ardeur toute particulière, leur amour pour Dieu en a été dilaté, leur charité s’est mise à brûler. Ce n’est pas seulement intérieurement qu’ils sont remplis d’ardeur, mais on les voit remplis de force sortir, témoigner, commencer à raconter les merveilles de Dieu, sans plus se soucier des hostilités qui leur faisaient peur jusque-là. L’Esprit Saint est venu leur donner une assurance fondamentale ; l’Esprit Saint est venu les confirmer ; l’Esprit Saint est venu compléter les dons des apôtres ; l’Esprit Saint est venu pardonner leur lâcheté, leurs péchés au moment de la passion de Jésus ; l’Esprit Saint est venu leur donner une joie débordante, au point que les témoins pensent qu’ils sont "pleins de vin doux". Chacun, au plus profond de lui-même, a fait l’expérience d’être renouvelé par Dieu, d’être embrasé de lui.

Eh bien, en ces temps de la Pentecôte, prions l’Esprit Saint, pour qu’il unisse nos aspirations les plus profondes, pour qu’il continue son œuvre d’unité et de communion, et pour que chacun soit renouvelé dans son ardeur de charité pour Dieu et pour les autres.
P. Yann POINTEL

Dernière mise à jour : Mardi 6 juin 2017