Accueil > Actualités > Le cardinal Bernard Panafieu est décédé ce 12 novembre 2017 > Cérémonie des obsèques du cardinal Panafieu : 17 novembre 2017

Actualités

 

Cérémonie des obsèques du cardinal Panafieu : 17 novembre 2017

La messe de sépulture a été célébrée en la cathédrale de La Major le 17 novembre. Elle était présidée par Mgr Pontier entouré d’évêques, de prêtres, de diacres, des représentants des Eglises protestante, orthodoxe et arménienne, en présence de membres de Marseille Espérance et de personnalités civiles et politiques locales.

Les Marseillais sont venus nombreux se recueillir pour accompagner celui qui a été leur archevêque pendant onze ans. Dans les premiers rangs avait pris place sa famille.
Avant le début de la célébration les évêques se sont recueillis dans la chapelle du Saint-Sacrement où avait été déposé le cercueil.
Entourant Mgr Georges Pontier, Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, Mgr Jean-Marc Aveline, évêque auxiliaire de Marseille, le cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, Mgr Michel Mouïsse, évêque émérite de Périgueux, Mgr Jean-Michel di Falco-Leandri, évêque émérite de Gap et Embrun, Mgr Jean Bonfils, évêque émérite de Nice, Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi, Mgr Norbert Turini, évêque de Perpignan-Elne, Mgr Guy de Kerimel, évêque de Grenoble-Vienne, Mgr Yves Boivineau, évêque d’Annecy, Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun, Chalon et Mâcon, Mgr Christophe Dufour, archevêque d’Aix et Arles, Mgr Olivier Ribadeau-Dumas, secrétaire général de la Conférence des évêques de France, le Père Pierre Brunet, vicaire général de Marseille, le Père Michel Desplanches, vicaire général d’Aix et Arles.

Sur le cercueil, la tête tournée vers le peuple, ont été déposées la mitre, et à côté, la crosse de Mgr Panafieu

Mgr Pontier, après avoir lu le message du pape François, a cité le testament spirituel du Cardinal :
« Le jour où le Seigneur m’accueillera dans son royaume, je ne serai pas seul. Avec moi, en mon cœur seront présents tous ceux que ma vie et mon ministère ont placés sur ma route. J’ai essayé d’aimer tous ceux et celles que j’ai rencontrés.
Il m’est souvent arrivé que le témoignage de ceux que j’ai rencontrés m’aide dans ma propre foi. Je meurs dans la foi catholique. J’aime Jésus qui, par la puissance de l’Esprit Saint reçu au jour de mon baptême et de ma confirmation, m’a révélé le visage de Jésus. J’aime l’Église habitée par l’Esprit. D’elle, j’ai tout reçu, elle est ma mère. »

Mgr Benoît Rivière, qui avait reçu du cardinal Panafieu l’ordination épiscopale et qui a été son auxiliaire pendant cinq ans, a prononcé l’homélie.
« Porté par le regard de Jésus, le cardinal Panafieu a voulu remplir avec persévérance, délicatesse et intelligence, la mission de montrer à tous, proches ou lointains, que la vie dans le monde trouve son orientation dans le rayonnement de l’amour de Dieu......Et être donné au peuple signifiait pour lui : écouter, et donner humblement les grâces dont Dieu seul est la source. Il s’agissait de ne pas être un obstacle entre Dieu et le peuple, mais d’être uniquement indication pour les autres, comme un doigt tendu vers le Christ. .....Le fil d’or de la vie du cardinal Bernard Panafieu : aller au bout du chemin sans quitter des yeux le Christ. Le Christ prend sur lui absolument toutes les souffrances, il vibre à toutes nos joies et il ne nous rejette pas, il va nous chercher jusque dans le fond de nos tunnels. »

Le cardinal Ricard a présidé l’absoute. Mgr Aveline a lu un texte de saint François de Sales : « Lorsque j’ai été ordonné évêque, Dieu m’a ôté à moi-même pour me prendre à lui et me donner au peuple....Chacun demeure en sa vocation devant Dieu pour porter sa croix. »

Les évêques et les prêtres présents ont béni le cercueil qui a ensuite été déposé dans la crypte, auprès des autres évêques marseillais, accompagné par le chant du Magnificat.

Dernière mise à jour : Mardi 19 décembre 2017