Accueil > Actualités > Eglise Universelle > Le pape François > « Il ne suffit pas qu’un mariage dure pour qu’il soit réussi »

« Il ne suffit pas qu’un mariage dure pour qu’il soit réussi »

Pape François ‏@Pontifex_fr 14 févr. Jeunes, n’ayez pas peur de vous marier : unis dans un mariage fidèle et fécond, vous serez heureux ! Vingt mille fiancés rassemblés ce vendredi matin place Saint-Pierre sous un beau soleil, à l’invitation du Pape qui les a appelés à célébrer leur engagement dans le mariage à l’occasion de la Saint-Valentin.

Le Conseil pontifical de la famille, qui avait proposé cette initiative inédite au Pape, intitulée « la joie du oui pour toujours », a été surpris lui-même par la participation : plus de 20 000 fiancés de 25 pays - même s’ils proviennent en majorité d’Italie - un jour de semaine. Quelque 150 couples sont venus de France. Les inscrits, des couples qui suivent une préparation au mariage catholique. Chacun des couples a reçu un petite coussinet blanc en soie sur lequel étaient imprimées les armoiries du Vatican et la signature de François.

A l’issue d’une messe et de témoignages, le pape les a retrouvés et s’est adressé à eux. « Il ne suffit pas qu’un mariage dure pour qu’il soit réussi, a déclaré François, ce qui est important c’est sa qualité : être ensemble et savoir s’aimer pour toujours représente le défi des époux chrétiens ». Le Pape a alors souligné combien les jeunes d’aujourd’hui avaient peur de faire des choix définitifs, pour toute la vie. « Cela semble impossible », a -t-il ajouté, « au point que cette mentalité porte ceux qui se préparent au mariage à penser ’nous sommes ensemble tant que l’amour dure’. Mais qu’entendons-nous par le mot ’amour’, s’est interrogé le Pape, seulement un sentiment, un état psychophysique ? Si ce n’est que cela, alors c’est clair qu’on ne peut rien construire de solide ».

Des jeunes veulent être à contre-courant

Cette célébration par le Vatican de la fête des amoureux, une fête laïque même si elle se réfère à une évêque et martyr du IIIe siècle, a été largement commentée, y compris au Vatican. « Le succès de l’initiative démontre qu’il a des jeunes à contre-courant qui désirent que leur amour dure pour toujours, même si le monde contemporain ne croit pas que les liens durent », s’est félicité le président du Conseil pontifical, l’Italien Vincenzo Paglia.

Le rassemblement est dans le droit fil du message lancé à deux millions de catholiques par François à la fin des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) à Rio en juillet : « il y a ceux qui disent que le mariage est démodé. (...) Qu’il ne vaut pas la peine de s’engager pour toute la vie. Moi je vous demande d’être révolutionnaires, d’aller à contre-courant : oui, de vous révolter contre cette culture du provisoire ! »

Rappelons que le Pape François consacrera à la famille traditionnelle un consistoire et deux synodes en l’espace d’un peu plus d’un an.

De Radio Vatican
14.02.2014

Dernière mise à jour : Mardi 22 avril 2014