Accueil > Actualités > Eglise en France > Elections présidentielles 2017 > La Croix et Radio Vatican ont interviewé Mgr Pontier au lendemain de (...)

La Croix et Radio Vatican ont interviewé Mgr Pontier au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron

Mgr Georges Pontier revient sur la manière, parfois critiquée, dont les évêques ont pris la parole durant l’élection présidentielle. Pour le président de la Conférence des évêques de France, le défi d’Emmanuel Macron est désormais de rassembler les Français et d’écouter les plus faibles. La Croix : Comment avez-vous vécu cette campagne présidentielle ? Mgr Georges Pontier : La campagne a été violente du début à sa fin. Notamment à partir des primaires des deux partis, des germes de division ont été semés.

Pressentant cela, nous avons voulu prendre la parole dès juin 2016, afin de donner des repères précis pour lire les programmes des candidats. Puis nous avons publié un texte plus fondamental en octobre sur le politique et la nécessité de recréer un contrat social entre les Français. Un travail d’unité, de projet et d’apaisement nécessaire à notre pays.
http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/MgrGeorges-Pontier-Emmanuel-Macron-doit-travailler-a-la-cohesion-et-a-la-reconciliation-2017-05-10-1200846082

ITW Mgr Pontier journal La Croix

Des propos recueillis par Jean-Charles Putzolu. Radio Vatican

  • Au lendemain de la victoire d’Emmanuel Macron qui deviendra le 14 mai prochain le 8° président de la V° République, nous donnons la parole à Mgr Georges Pontier, le président de la Conférence des évêques de France dont la tâche sera de rassembler les catholiques qui, à l’image de la France, sont sortis divisés de cette élection présidentielle.
    Des propos recueillis par Jean-Charles Putzolu.
    Entretien de Mgr Pontier sur Radio Vatican
Dernière mise à jour : Lundi 22 mai 2017