Accueil > Actualités > L’Heure Paroles Citoyennes

Actualités

 

L’Heure Paroles Citoyennes

Cette série de soirées est engagée pour permettre des débats sur les grandes questions posées par les évêques sur la situation sociale en France.

Elles se déroulent :

entre mars et juin 2019 de 18h45 à 19h45
dans l’église Saint-Ferréol, sur le Vieux-Port


La pédagogie consiste à faire des propositions sur une page écrite, qui est distribuée et expliquée.
Cette page prend en compte l’action des Gilets jaunes et propose des voies de développement. La discussion est ensuite ouverte à tous.

Quatre thèmes sont proposés :

  • 1. Jeudi 7 mars : Économie et fiscalité
    C’est la fiscalité qui a mis en mouvement les Gilets jaunes en novembre 2018.
    Ce débat rejaillit sur l’ensemble de l’économie, sur la justice des impôts, sur la solidarité qui s’en suit.
    Comment organiser une économie sociale et solidaire qui puisse profiter à tous et créer un milieu économiquement dynamique et sans chômage ?
  • 2. Jeudi 4 avril : L’Europe
    Le cadre européen a été choisi après-guerre pour assurer la paix et le développement. Il est social, culturel, environnemental et économique.
    Mais les lieux de pouvoir sont lointains et mal compris.
    Si les faiblesses de l’Union européenne sont réelles, ses réalisations sont sous-estimées. Elle s’avère pourtant plus nécessaire que jamais pour les défis futurs.
  • 3. Jeudi 2 mai : La transition écologique
    Le monde est engagé dans une course contre la montre face au changement climatique. Celui-ci exige une transformation de nos sources d’énergie, de nos transports, de notre habitat comme de l’urbanisme.
    L’État a une responsabilité, mais chaque citoyen consommateur est un acteur de cette transition, qui demandera des évolutions de mode de vie.
  • 4. Jeudi 6 juin : Démocratie et institutions
    L’action des Gilets jaunes a bousculé la démocratie représentative.
    Les élus sont considérés, avec les médias et les intellectuels, comme une élite déconnectée des réalités.
    La demande de démocratie directe et de référendum est récurrente. Les institutions remplissent pourtant des rôles indispensables dont l’équilibre est bousculé.
Dernière mise à jour : Dimanche 10 mars 2019