La Nativité d’Arcabas

Quelle douceur, quelle tendresse de la mère pour son enfant, quelle force sécurisante du père qui veille, quelle chaleur transmise par l’âne et le bœuf, quelle joie dans l’espièglerie des angelots !
Arcabas fasciné par le mystère de Dieu qui se fait enfant au pays des hommes, célèbre ainsi la grâce de la Nativité, la gloire de l’Enfant-Dieu.

Découvrir

Dernière mise à jour : Mercredi 18 décembre 2013