La bûche de Noël

La "bûche de Noël" ou le "Cacho Fio" signifie en provençal "mettre le feu", non pas mettre le feu par vengeance ou par violence, non.
C’est une tradition provençale : il s’agit d’allumer une bûche de chêne ou d’arbre fruitier dans l’âtre.C’est le début de la veillée de Noël, avant le Gros Souper et qui annonce Noël, Fête de la Lumière.
Comment se déroule cette tradition ?
Puis le plus ancien de la famille accompagné du plus jeune se retrouvent devant le foyer où crépite la bûche.
Le plus jeune fait avec un verre de vin trois libations sur la bûche tandis que l’aïeul de la famille prononce en provençal ces paroles de Mistral :

Alègre, alègre ! Mi bèus enfant Dièu nous alègre !
Emé Calèndo, tout bèn vèn...
Diéu nous fague la grâci de vèire l’an que vèn,
E, se noun sian pas mai, que noun fuguen pas mèns !"
Allégresse, Allégresse, Mes beaux enfants, Dieu nous réjouisse !
Avec Noël tout va bien....
Dieu nous fasse la grâce de voir l’an qui vient,
Et si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.
De nos jours, la bûche de Noël est un gâteau soit patissier soit glacé en forme de bûche, servi à la fin du gros souper.

Ainsi commencent les fêtes calendales.

Dernière mise à jour : Jeudi 13 décembre 2012