Accueil > Prier > Fêtes liturgiques > Semaine sainte > Maître et Seigneur

Maître et Seigneur

« Vous m’appelez “Maître et ’Seigneur,” et vous avez raison, car vraiment je le suis. Si donc moi, le Seigneur et le Maître, je vous ai lavé les pieds, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. »

JPEG
On dit de certains qu’ils ont fait des pieds et des mains pour arriver...
Nous savons ici comment le Christ nous demande de le suivre !
Impossible d’échapper à la scène,
Impossible d’échapper à ce pied entre deux mains.
Nous qui voudrions n’être que spectateur,
Nous sommes comme mis au premier rang, celui du serviteur.

Le rouge de la robe nous dit la vie, la matière, la chair.
Ce rouge que le sang du Christ va rendre à toute sa dignité, à toute sa splendeur.
La rencontre du rouge avec le blanc du linge dans toute sa pureté
offre le rose tendre du pieds tendu
comme est tendre cette main aux doigts effilés.
L’une soutient, l’autre essuie avec douceur, presque en une caresse

Et devant cette scène, c’est toute la tendresse de Dieu qui se dit.
Une tendresse qui ne se montre pas sur le parvis des temples.
Une tendresse qui pleure de voir l’homme souillé
Comme le souligne ces gouttes qui viennent faire onduler l’eau
Dieu pleure sur le monde le Fils qui le Lui rend.

Pascal Sevez s.j

Dernière mise à jour : Jeudi 13 avril 2017