Accueil > Paroisses > Basilique du Sacré-Coeur > Sacré-Coeur (le) > Fête du Sacré-Cœur 2017

Fête du Sacré-Cœur 2017

Comme chaque année, pour la fête du Sacré-Cœur, notre archevêque a présidé, le vendredi 23 juin, la messe du Vœu des échevins en la basilique du Sacré-Cœur, en présence des représentants des institutions civiles et militaires.

De nombreux prêtres diocésains sont venus entourer Mgr Pontier qui présidait la célébration du Vœu des échevins

C’est par ce chant que la chorale Anguelos a ouvert la célébration.
« Jubilez, criez de joie, acclamez le Dieu trois fois saint,
Venez le prier dans la paix, témoignez de son amour
 »

Dans son homélie, Mgr Pontier a insisté sur l’importance de l’amour : «  Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et en nous, son amour atteint la perfection.
En perpétuant le souvenir de l’initiative de Mgr de Belsunce, en répétant cet acte de consécration de notre ville au Sacré-Cœur, nous redisons ensemble, dans la diversité de nos responsabilités et de nos sensibilités, notre conviction qu’on ne peut demeurer dans l’espérance et la confiance sans humblement emprunter le chemin de Celui qui a fait un don d’amour pour ses frères.
 »

En 1720, pour conjurer l’épidémie de peste qui avait décimé la population de Marseille, Monseigneur de Belsunce, sous l’inspiration d’Anne-Madeleine Rémuzat, religieuse de la Visitation, dont le procès en béatification s’est ouvert en 2014, résolut de consacrer son diocèse au Sacré-Cœur de Jésus.
Après le retour de peste de 1722, les échevins firent vœu d’assister chaque année au monastère de la Visitation à la messe du Sacré-Cœur et d’y offrir un cierge. La tradition s’est perpétuée.
C’est aujourd’hui le président de la Chambre de commerce qui offre le cierge orné de l’écusson de la ville.

A la fin de la célébration, Mgr Pontier a lu la prière que les évêques, depuis Mgr de Belsunce redisent chaque année et qui est un acte de consécration de la ville au Sacré-Cœur de Jésus.

Acte de consécration au Sacré-Coeur de Jésus prononcé par Mgr de Belsunce
1720-1722

O Cœur Sacré et Adorable du Sauveur de tous les hommes,
Je te consacre de nouveau cette ville et ce diocèse,
Mon cœur et ceux de mes diocésains.
Nous offrons, sans réserve et sans retour
tous nos cœurs à ton service :
Viens, O Dieu de bonté,viens en prendre possession ;
Viens y régner seul ;

Chasse en tout ce qui te déplait ;
Orne les de toutes les vertus
qui peuvent rendre nos cœurs selon le tiens,
Doux, humbles et patients
Qu’ils n’oublient jamais les saintes résolutions
qu’ils ont formées
dans ces jours de deuil et de larmes ;

Fortifie leur faiblesse
Sois leur guide, leur consolateur, leur défenseur.

Que rien ne soit jamais capable
de les séparer de Toi pendant la vie
Et surtout au moment de la mort.

Qu’ils ne vivent plus que pour Toi,
afin que nous t’aimions,
nous te bénissions pendant toute l’Eternité.
Amen.

Dernière mise à jour : Lundi 17 juillet 2017