Accueil > Diocèse > Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille > Message aux catéchumènes du diocèse de Marseille

Message aux catéchumènes du diocèse de Marseille

Chers Catéchumènes,

Depuis que la lutte contre l’épidémie nous a contraints à une autre forme de vie ecclésiale, je pense tout particulièrement à vous. Dans l’histoire de vos vies, la perspective de la célébration de Pâques 2020 avait déjà une signification particulière. Mais voici que maintenant, c’est toute l’Église qui se souviendra longtemps de ce Carême 2020 !
À ce jour, tout porte à penser que nous devrons reporter la célébration de votre baptême. Le service diocésain du catéchuménat vous transmettra certains éléments pour continuer votre formation. Je vous encourage à mettre à profit cette période spéciale qui nous est imposée, en prenant davantage de temps pour la prière, la lecture, la pratique de la charité envers vos proches et tous les prochains de votre rue, de votre immeuble, de votre quartier.

Aujourd’hui, la liturgie de l’Église nous invite à fêter saint Cyrille de Jérusalem, mort le 18 mars 386 et proclamé docteur de l’Église en 1893 par le pape Léon XIII. Sur trente-huit ans d’épiscopat, l’évêque de Jérusalem en aura passé seize en exil, à cause des divisions et des tensions de l’Église de son époque, secouée par la crise arienne. Cet homme, qui avait appris la patience et le « confinement » d’un exil à l’étranger, a su conjuguer jusqu’au bout vérité et charité, désir d’orthodoxie et accueil des situations existentielles parfois complexes, comme le sont souvent les nôtres aujourd’hui.

Dans la seizième de ses vingt-quatre Catéchèses, prononcées pour la plupart dans la basilique du Saint-Sépulcre, il écrit : « Imaginez quelqu’un qui vit dans l’obscurité ; si, d’aventure, il voit soudain le soleil, son regard est illuminé et, ce qu’il n’apercevait pas, il l’aperçoit clairement. Il en est de même pour celui qui a été jugé digne de recevoir le Saint-Esprit : il a l’âme illuminée ; il voit au-dessus de l’homme des choses jusque-là ignorées. »

Ne vous découragez donc pas ! Le Seigneur, qui a su venir vous chercher sur les chemins parfois sinueux et obscurs de vos vies, saura bien vous soutenir en ce temps d’épreuve. Je prie avec vous et pour vous en attendant que vous receviez la grâce lumineuse de votre baptême. Méditez, dans l’Évangile de dimanche prochain, l’illumination progressive de l’aveugle-né, modèle de tous les catéchumènes. Que le confinement d’aujourd’hui nous aide tous à voir ce que nous ne savions plus regarder : la fragilité de notre monde et notre besoin urgent de fraternité. Que Jésus le Christ vous bénisse et qu’Il vous garde !

+ Jean-Marc Aveline

Message aux catéchumènes - Format PDF
Dernière mise à jour : Mercredi 25 mars 2020