Accueil > Œcuménisme - Interreligieux > Relations avec les musulmans > Message de Mgr Pontier pour les 40 ans du SRI

Message de Mgr Pontier pour les 40 ans du SRI

Éminence, Excellences,

Messieurs les représentants de la Communauté musulmane, Mesdames, Messieurs, chers amis,

C’est en 1971 que le Conseil permanent de l’épiscopat français avait confié à Mgr Gérard Huygue, évêque d’Arras, « le soin de coordonner en son nom les initiatives concernant les problèmes que pose à l’Église la présence de nombreux musulmans en France et d’animer un groupe d’étude composé de quelques évêques et de théologiens spécialisés dans ces questions ». Deux ans plus tard, en 1973, naissait le Secrétariat pour la rencontre avec les musulmans, qui deviendra en 1975 le Secrétariat des relations avec l’islam qui fête donc aujourd’hui ses 40 ans ! Bon anniversaire !

Que de belles choses ont été vécues depuis 1973 ! Que d’événements, que de rencontres, menées sous la conduite des divers responsables, de Michel Lelong à Christophe Roucou ! Que d’efforts pour aider l’Église qui est en France à considérer l’islam dans sa richesse et sa complexité ! Que d’initiatives pour former les chrétiens au dialogue interreligieux et favoriser les échanges interpersonnels entre chrétiens et musulmans. Que d’énergies déployées pour créer peu à peu un réseau de relais locaux dans les différents diocèses de France !

La création du SRI repose solidement sur les textes du Concile Vatican II, notamment sur la déclaration Nostra ætate, promulguée le 28 octobre 1965, qui invite à l’estime entre croyants de différentes traditions religieuses, à une meilleure connaissance mutuelle, à l’annonce du Christ au sein même d’un dialogue vrai et fraternel.

Depuis le Concile, de grands événements ont jalonné le chemin de notre Eglise à la rencontre des croyants d’autres religions. Je pense à la rencontre du Pape Jean Paul II avec des jeunes musulmans la 19 août 1985 à Casablanca, ou encore à la première journée de prière, de pèlerinage et de jeûne pour la paix organisée à Assise le 27 octobre 1986. D’autres moments ont été très importants en ce domaine, tout au long des pontificats de Jean-Paul II et de Benoît XVI. Nous savons que le pape François nous stimule encore sur ce chemin. Vous allez sans doute, tout au long de ce colloque, faire mémoire des pionniers de ce dialogue au sein du service national.

Aujourd’hui, les réalités du dialogue islamo chrétien sont marquées aussi par les événements nationaux et internationaux qui en complexifient le contexte et la réalisation. Plus que jamais, ce dialogue est une nécessité au service de la compréhension et de la paix entre peuples. Il est aussi un lieu de partage fraternel et spirituel dont les moines de Tibhirine ont donné un témoignage inoubliable, montrant la profondeur spirituelle et de la fécondité théologique d’un vrai dialogue.

Puisse cette fête du quarantième anniversaire vous permettre de rendre grâce au Dieu Unique, Source de toute vie, d’évaluer le chemin parcouru et de reprendre souffle pour un dialogue vrai, fraternel et fructueux, source de paix.

Au nom des Évêques de France, avec Mgr Michel Dubost, actuel président du Conseil pour les relations interreligieuses, j’adresse mes encouragements à tous ceux qui ont des responsabilités dans la mise en œuvre des relations avec les croyants musulmans auxquels je présente mes salutations fraternelles.

+ Georges PONTIER Archevêque de Marseille
Président de la Conférence des évêques de France

Découvrir par ailleurs

Dernière mise à jour : Lundi 30 septembre 2013