Accueil > Publications > La lettre d’information > "Moi, je suis la vigne, et mon Père le vigneron".

Publications

Archives de la lettre

 

"Moi, je suis la vigne, et mon Père le vigneron".

Après avoir médité l’évangile du Bon Pasteur dimanche dernier, c’est celui du vigneron qui nous est proposé aujourd’hui.
Le sarment s’il n’est pas accroché à la vigne,il devient sec.
L’insistance de "demeurez en moi", "qui demeure en moi", "si vous demeurez en moi" n’est-elle pas une invitation à nous accrocher au Christ, à le suivre.
Ne sommes-nous pas appelés à porter des fruits et à être les disciples du Christ ?
Tu es là présent, livré pour nous.Toi le tout petit, le serviteur.Toi, le Tout Puissant, humblement tu t’abaisses.Tu fais ta demeure en nous Seigneur.
Dernière mise à jour : Jeudi 26 avril 2018