Accueil > Vie spirituelle > Autres suggestions > Prier > Prions avec Marie > Prions Marie avec les mots de Jean-Paul II

Prions Marie avec les mots de Jean-Paul II

Je te salue Marie, Femme pauvre et humble,
bénie du Très-Haut !
Vierge de l’espérance, prophétie des temps nouveaux,
nous nous associons à ton hymne de louange
pour célébrer les miséricordes du Seigneur,
pour annoncer la venue du Règne
et la libération totale de l’homme.

Je te salue Marie, humble servante du Seigneur,
glorieuse Mère du Christ !
Vierge fidèle, sainte demeure du Verbe,
enseigne-nous à persévérer dans l’écoute de la Parole,
à être dociles à la voix de l’Esprit,
attentifs à ses appels dans l’intimité de notre conscience
et à ses manifestations dans les événements de l’histoire.

Je te salue Marie,
Femme de douleur,
Mère des vivants !
Vierge épouse auprès de la Croix, nouvelle Ève,
sois notre guide sur les routes du monde,
enseigne-nous à vivre et à répandre l’amour du Christ,
enseigne-nous à demeurer avec Toi
auprès des innombrables croix
sur lesquelles ton Fils est encore crucifié.

Je te salue Marie, Femme de foi,
première entre les disciples !
Vierge, Mère de l’Église, aide-nous à rendre
toujours compte de l’espérance qui est en nous,
ayant confiance en la bonté de l’homme
et en l’amour du Père.
Enseigne-nous à construire le monde, de l’intérieur :
dans la profondeur du silence et de l’oraison,
dans la joie de l’amour fraternel,
dans la fécondité irremplaçable de la Croix.
Sainte Marie, Mère des croyants,
Notre-Dame de Lourdes,
prie pour nous.
Amen

(prière extraite de la prière de Jean-Paul II devant la grotte de Lourdes,) _-----

Ô Mère de l’Eglise !
Encore une fois je me consacre à toi
« dans ton maternel esclavage d’amour » :
« Totus tuus » ! Je suis tout à toi !
Je te consacre toute l’Eglise, où qu’elle se trouve,
Jusqu’aux extrémités de la terre !
Je te consacre l’humanité ;
Je te consacre tous les hommes, mes frères.
Tous les peuples et toutes les nations.
Je te consacre l’Europe et tous les continents.
Je te consacre Rome et la Pologne unies,
A travers ton serviteur, par un lien nouveau d’amour.
Mère, accepte !
Mère, ne nous abandonne pas !
Mère, guide-nous !
Amen ! Jean-Paul II, 6 Juin 1979 (au sanctuaire de Notre-Dame de Jasna Gora, lors de son premier voyage en Pologne)

« Toi qui es notre espérance, pose avec compassion ton regard sur nous ;
enseigne-nous à aller continuellement à Jésus
et si nous tombons, aide-nous à nous relever,
à revenir à lui en confessant nos fautes et nos péchés dans le sacrement
de pénitence qui donne la paix de l’âme.
Nous t’en prions, donne-nous un très grand amour de tous les sacrements,
qui sont comme les traces que ton Fils nous a laissées sur la terre.

Ainsi, Mère très sainte,
avec la paix de Dieu dans nos consciences,
avec des cours libérés de tout mal et de toute haine,
nous pourrons apporter à tous la vraie joie
et la vraie paix qui viennent de ton Fils, Notre Seigneur
Jésus Christ qui, avec Dieu le Père et l’Esprit saint,
Vit et règne pour les siècles des siècles. Amen ! » Jean-Paul II, Janvier 1979 (prière à Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico) _

« Ô Mère, Toi qui connais les souffrances et les espérances de l’Eglise et du monde,
assiste tes enfants dans les épreuves quotidiennes que la vie réserve à chacun
et fais que, grâce aux efforts de tous, les ténèbres ne l’emportent pas sur la lumière.
A toi, aurore du salut, nous confions notre marche dans le nouveau millénaire,
afin que, sous ta conduite, tous les hommes découvrent le Christ, lumière du monde et unique sauveur, qui règne avec le Père et l’Esprit saint pour les siècles des siècles.
Amen ! »
Jean-Paul II, sur la place Saint-Pierre de Rome, le 8 Octobre 2000, devant la statue de Notre-Dame de Fatima, exceptionnellement amenée au Vatican

« Ô Mère des hommes et des peuples,
tu connais toutes leurs souffrances et leurs espoirs,
tu perçois, en vraie mère, toutes les luttes entre le bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres, qui agitent le monde.
Accueille le cri que nous adressons directement à ton cour, dans l’Esprit saint, et embrasse de tout ton amour de mère et de servante du Seigneur les peuples qui attendent le plus ce baiser, ainsi que les peuples dont tu attends plus particulièrement qu’en toi ils se confient.
Prends sous ta maternelle protection la famille humaine tout entière que, dans un élan d’amour, ô Mère, nous te confions.
Que vienne pour tous le temps de la paix et de la liberté, le temps de la vérité, de la justice et de l’espérance. Amen ! »

Jean-Paul II, extrait d’une prière de consécration à Marie, en la basilique Sainte-Marie-Majeure, le 8 décembre 1981

Dernière mise à jour : Vendredi 2 mai 2014