Accueil > Prier > Fêtes religieuses > Que fête-t-on le 24 juin ?

Que fête-t-on le 24 juin ?

Chaque année, le 24 juin, l’Eglise fête la nativité de saint Jean le Baptiste. Elle était célébrée avant la naissance du Christ parmi les premiers peuples slaves pour bénir les moissons. Cette fête a ensuite été christianisée et elle est aujourd’hui fêtée à travers le monde à quelques jours du solstice d’été pour célébrer, grâce aux feux de la Saint-Jean, la lumière de l’été. Jean-Baptiste est le fils de Zacharie et Elisabeth. Zacharie, lui qui était resté sans voix, n’ayant pas cru à la parole de l’ange, inscrit sur une tablette le nom de Jean qui signifie "Dieu fait grâce". Jean- Baptiste est "la voix qui crie dans le désert, préparez les chemins du Seigneur", Jean-Baptiste baptisera Jésus et guidera vers lui ses meilleurs disciples. Il s’effacera pour lui laisser la place. Le 29 août, l’Eglise fait mémoire de son martyre. Jésus rendra ce témoignage : "Parmi les enfants des femmes, il n’en est pas un de plus grand que Jean-Baptiste.

Jean- Baptiste est "la voix qui crie dans le désert, préparez les chemins du Seigneur",
Il baptisera Jésus et guidera vers lui ses meilleurs disciples. Il s’effacera pour lui laisser la place.
Le 29 août, l’Eglise fait mémoire de son martyre. Jésus rendra ce témoignage : "Parmi les enfants des femmes, il n’en est pas un de plus grand que Jean-Baptiste.

Mais le 24 juin, on parle aussi des feux de la Saint Jean.
Pour fêter le solstice d’été et rendre hommage au soleil, on allume des grands feux de joie depuis la nuit des temps.
Jusqu’au Concordat de 1801, c’était un jour férié. Aujourd’hui, c’est une nuit de fête populaire de la jeunesse.

Et pour le diocèse la fête de Saint Jean Baptiste à Saint Jean de Garguier

Les textes du jour

Zacharie écrit le nom de Jean

Le cantique de Zacharie

Dernière mise à jour : Mercredi 27 juin 2018