Accueil > Diocèse > L’archevêque : Mgr Georges Pontier > Paroles de Notre Evêque > Radio Dialogue rejoint le réseau RCF

Radio Dialogue rejoint le réseau RCF

Mgr Pontier définit la radio comme un moyen d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile, transmettre un message de dialogue, de fraternité, de rejoindre des populations isolées ou souffrantes
Mgr Pontier : abbaye de St Victor 21 mars 2015

Ce matin, notre radio chrétienne œcuménique, Radio Dialogue, vit une étape heureuse de son histoire commencée fin 1982 - début 1983, dans l’élan du développement des radios associatives.
Nous nous devons de rendre hommage à ceux qui en ont pris l’initiative, voici 32 ans. Certains sont présents ce matin. Rendre hommage à ceux qui ont été investis dans son fonctionnement. Rendre hommage à la COFRAC, qui a permis la constitution de la grille de programme.
Je ne m’étendrai pas sur l’évolution du contexte médiatique qui a nécessité une nouvelle définition des objectifs de notre radio et de nos partenariats.

Permettez-moi de rendre grâce pour la foi en Christ qui est à la racine de notre décision de travailler ensemble. C’est en Lui que nous trouvons la lumière qui nous éclaire pour comprendre les événements, les éclairer, et pour parler de l’homme et de la société. Rendons grâce pour son visage de bonté, d’amour de tout être humain, de perspectives de vie en Lui au-delà même de notre existence humaine. Il nous donne un horizon. Il nous offre une intériorité. En Lui, nous respirons, nous vivons, nous nous convertissons. En Lui, nous nous voulons frères en humanité.

Le mot Dialogue est particulièrement bien choisi. Il exprime les valeurs qui sont les nôtres. Les différences doivent se vivre dans le respect, la compréhension, le service. Notre Dieu s’est révélé à nous comme un Dieu qui a voulu dialoguer avec les hommes. En Christ, Il s’est fait conversation, comme aimait le dire le pape Paul VI. Nos Eglises veulent se faire conversation entre elles, avec le monde.
Le mot Dialogue nous oblige. Il nous oblige à une qualité de relations entre nous pour que nous ne restions pas seulement sur le registre de la succession dans l’animation des émissions, mais aussi dans un véritable dialogue qui permet de s’enrichir, d’approfondir, de se comprendre, d’avancer ensemble dans la recherche et l’écoute de la volonté du Seigneur.
Il nous oblige encore dans une posture au sein de cette société dure souvent, violente parfois, fragile profondément. Nous voulons être des acteurs de dialogue dans la société pour abattre les murs que dressent les hommes entre eux, pour favoriser le vivre ensemble comme nous aimons dire.
Notre engagement dans la radio est de cet ordre. Nous pensons que ce moyen de communication est un parmi d’autres qui peut nous permettre d’œuvrer en ce sens, d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile, de transmettre un message de dialogue, de fraternité et de rejoindre souvent des populations isolées ou souffrantes.

Je formule mes vœux les meilleurs à notre radio, à son nouveau partenaire, le réseau RCF auquel nous nous associons. Je me réjouis de l’élargissement de l’engagement de l’Eglise protestante unie de France et de l’Eglise catholique, qui permet une présence sur l’ensemble du territoire de notre département.
Merci à vous tous pour cet engagement que nous prenons aujourd’hui ensemble pour être des acteurs de paix, de fraternité et des témoins du Christ dans ce pays que nous aimons.

+ Georges Pontier
Archevêque de Marseille

Aller plus loin

Dernière mise à jour : Lundi 30 mars 2015