Samedi Saint/ Vigile pascale

Samedi Saint, journée d’attente, de recueillement. Il n’y a pas de célébration eucharistique ce jour là. L’Église veille et prie dans l’attente du jour : "Nuit de la Lumière"

Le Samedi saint, nous devons faire silence, car c’est « le jour du silence de Dieu », qui « parle et exprime l’amour comme solidarité avec les abandonnés de toujours, que le Fils de Dieu atteint comblant le vide que seule la miséricorde infinie de Dieu le Père peut remplir ».Pape François

Un cercle et un carré.
Le carré symbolise de l’homme, ce qu’il trace sur la terre pour ensemencer.
Le cercle symbolise de Dieu, cette perfection que l’homme ne peut tracer.
Le cercle est dans le carré : Dieu s’est incarné jusque dans la mort au tombeau.
Mais dans le cercle, brille un autre carré.
L’or signe la présence de Dieu.
C’est dans son humanité mise en terre que Dieu rayonne de sa passion pour l’homme.
Le carré devient graine tombée en terre.
Il devient l’or mis au creuset.
La vie travaille dans le silence de la mort
Samedi Saint

Pascal Sevez s.j

Nuit de Pâques

La célébration de la Résurrection du Christ commence en effet par une grande fête de la lumière.
A la porte de l’église, le célébrant allume un feu .C’est à ce feu nouveau qu’il allumera le cierge pascal.
JPEG

Les textes de la veillée pascale

"Dans nos obscurités, rallume le feu
Qui ne s’éteint jamais."

Dernière mise à jour : Mardi 29 mars 2016