Accueil > Actualités > Actualités diocésaines > Actualités : Année 2012/2013 > Un "comité marseillais de soutien aux otages d’Arlit"Le 25 mai rassemblement (...)

Actualités

Découvrir par ailleurs ...

Les livres du mois, par Jean-Luc Ragonneau

 

Un "comité marseillais de soutien aux otages d’Arlit"Le 25 mai rassemblement devant la Mairie

Le 25 mai à 11h grand rassemblement devant la Mairie pour soutenir les otages d’Arlit détenus depuis le 16 septembre 2010, les cloches des églises et les cornes de brume des bateaux s’associeront aussi

Rassemblement banderole le samedi 25 mai à 11 heures devant la Mairie centrale, discours, déploiement de la banderole en façade.

Otages d’Arlit

Tous devant la Mairie sur le Vieux-Port samedi 25 mai à 11 heures.
Le Comité marseillais de soutien aux otages d’Arlit, détenus depuis le 16 septembre 2010 par AQMI, organise, en lien avec la Ville de Marseille, un grand rassemblement devant la Mairie centrale samedi 25 mai à 11 heures.
Il s’agit, par cette action symbolique, d’exprimer le soutien du plus grand nombre aux otages d’Arlit, et, au-delà, à toutes les familles d’otages.

En appelant à venir massivement à cette manifestation, le comité veut également dire aux autorités compétentes l’impatience qui est la leur de voir se dénouer sans violence une situation qui n’a que trop duré.

A 11 heures précises, les cloches des églises autour du Vieux-Port sonneront pendant une minute pour marquer le début de la manifestation. Elles seront immédiatement suivies par les cornes de brume des bateaux du Vieux-Port.

Une grande banderole, déployée sur la façade de la Mairie, sera alors dévoilée.

M. Roland Blum, 1er adjoint, prendra ensuite la parole pour dire la solidarité des Marseillais avec les familles des otages dont certaines, très proches, vivent et travaillent dans notre cité et dans la proche région.

Au nom du comité, Yves Gizard exposera les actions déjà menées et celles à venir, puis il laissera la parole à deux familles, celles de Marc Féret (originaire de Velaux) et de Daniel Larribe.

A l’issue de ce rassemblement, une délégation sera reçue par M. le Maire, Jean-Claude Gaudin, pendant que le public pourra signer le manifeste de soutien (déjà plus de 6000 signatures).

La presse écrite, les télévisions et radios, régionales et nationales, seront également présentes.

La banderole de l’Hôtel de Ville sera déplacée sur la façade du pavillon Daviel jusqu’au retour des otages.
Une autre banderole sera disposée sur la façade de l’Office de la culture, sur la Canebière, pour la même durée.

Les organisateurs demandent à ceux qui le peuvent de venir à ce rassemblement porteurs d’un vêtement bleu, en signe d’espoir d’une libération prochaine.

Pour signer le manifeste en ligne : www.otagesniger.fr

Lundi 13 mai : conférence de presse

Françoise Larribe, sa fille et le comité de soutien

Françoise Larribe a tenu une conférence de presse ce lundi 13 mai

Depuis le 10 septembre 2010 quatre français qui travaillaient au Niger pour le compte des sociétés Areva et Vinci ont été pris en otages
Avec eux se trouvaient trois autres personnes, dont l’épouse d’un des otages encore détenus, qui ont été libérées après cinq mois et demi de détention.
La famille proche d’un de ces otages vit à Marseille et a demandé, après plus de deux ans de discrétion, à des amis proches de constituer un "comité marseillais de soutien aux otages d’Arlit" (du nom de la ville du Niger où travaillaient ces français).

Ce comité poursuit essentiellement deux buts :

  • Etre solidaire des familles et tout faire pour qu’on ne les oublie pas
  • Etre le "petit caillou dans la chaussure" de ceux qui peuvent faire bouger les choses vers une libération rapide.
    En aucun cas il ne prend position sur les actions menées par l’Etat français ou les entreprises, ce n’est ni de sa compétence ni de son désir.
    Il ne fait non plus bien sûr aucun lien entre les preneurs d’otages et l’Islam.
    Enfin, le comité est bien sûr solidaire de TOUTES les familles d’otages.
    Charte du comité marseillais

Vous pouvez aider ce Comité de plusieurs façons :

Lundi 13 mai à 11h s’est tenue une conférence de presse devant l’Hôtel de Ville, en présence de Françoise Larribe.

Rassemblement banderole le samedi 25 mai à 11 heures devant la Mairie centrale, discours, déploiement de la banderole en façade.

Dernière mise à jour : Mercredi 1 octobre 2014