Zacharie écrit le nom de Jean


Il y a de la joie chez Zacharie.
Regardez sa bouche, regardez la courbe de son œil bleuté.
Il y a de la joie, du bonheur.

Ce qu’il avait attendu,
cette bonne nouvelle dont il était le serviteur au Temple,
voilà qu’elle s’annonce grâce à ce fils dont il en train décrire le nom : Jean !

Ce qu’il avait attendu
ne vient pas comme il l’avait attendu.
L’ange annonciateur a dû le laisser sans voix car Zacharie n’a pas cru ce qu’il avait tant attendu…
La chaîne des noms usuels dans sa famille est interrompue.
Mais Jean c’est « Dieu fait grâce »

Mais là, même sans voix, il est dans la joie !
Car la bonté de Dieu se renouvelle.
Alors il écrit le nom : Jean.

Regardez son corps, il en éclate de joie.
Le brun de la terre glaise, l’ocre de la création
semblent bouillonner à l’intérieur de lui,
semblent en jaillir en éclats.
La création exulte en lui
et le buste de Zacharie en est tout déformé.

Il en exulte à en perdre la tête !
Regardez comme son corps semble former comme une boule dont va se détacher la tête.
La tête, elle, avec sa forme carrée semble au contraire devenir comme une croix.
De l’Ancien, le Nouveau est en train de naître.
De la création, la Croix du Christ va se détacher
et cela, c’est Jean qui va l’annoncer.

Alors Zacharie il est tout à sa joie d’écrire le nom : Jean !

Pascal Sevez s.j

Dernière mise à jour : Vendredi 23 juin 2017