Accueil > Œcuménisme - Interreligieux > Œcumenisme > Le patriarche de l’Eglise arménienne a rencontré le Pape

Le patriarche de l’Eglise arménienne a rencontré le Pape

Aram Ier Kechichian, le Catholicos de l’Eglise arménienne de Cilicie, est en visite à Rome jusqu’au 6 juin. Avant le pape François, il avait été reçu par Jean Paul II et Benoît XVI.
Aram Ier

Aram Ier est arrivé le 3 juin dans la capitale italienne et y restera jusqu’à vendredi 6 juin. Une rencontre avec le Saint-Père a eu lieu au Vatican ce jeudi à 10 heures, comme l’avait annoncé le site du Catholicossat de Cilicie.

"L’Eglise apostolique arménienne s’est trouvée contrainte de devenir un peuple pèlerin, en faisant l’expérience d’un façon toute particulière de ce qu’est le fait d’être en chemin vers le Royaume de Dieu. L’histoire d’émigration, de persécution et de martyr de tant de fidèles a laissé de profondes blessures dans les coeurs des Arméniens. Nous devons les voir et les vénérer comme des blessures du corps du Christ lui-même : c’est pour cela qu’elles sont porteuses d’un inébranlable espoir et d’une confiance dans la miséricorde du Seigneur", a déclaré François face au Patriarche.

En souhaitant "confiance et espoir" aux chrétiens du Moyen Orient, qui vivent "en zones meurtries par le conflit et la violence", le Saint-Père a souligné que même les chrétiens qui ne vivaient pas dans de telles difficultés en avaient besoin, car ils risquent de se perdre "dans les déserts de l’indifférence et de l’oubli de Dieu, ou de vivre dans le conflit entre frères, ou de succomber à [leurs] batailles intérieures contre le péché".
Il a conclu en invitant les disciples de Jésus à "porter le poids des uns et des autres avec humilité, en s’aidant ainsi à être davantage chrétiens, et à être encore davantage les disciples du Christ".

A l’issue de leur entretien, les deux hommes se sont unis dans une prière oecuménique en la Chapelle Redemptoris Mater du Palais Apostolique.

Au cours de son séjour, le Patriarche a en outre rendu visite au Conseil Pontifical pour la Promotion de l’Unité des chrétiens ainsi qu’à d’autres dicastère de la Curie romaine. Celui-ci s’est également rendu sur la tombe de Pierre, dans la Basilique vaticane, et s’est recueilli en prière devant la statue du saint arménien Grégoire l’Illuminateur.

Né à Beyrouth en 1947, Aram Ier Kechichian a été élu Catholicos de Cilicie le 28 juin 1995. Il réside à Antelias, proche de la capitale libanaise. Il s’agit de sa troisième rencontre papale, depuis l’audience avec Jean Paul II en 1997 puis avec Benoît XVI en 2008.
Le Catholicos de tous les Arméniens, Karekin II, a déjà rencontré le Pape François le 8 mai dernier.

L’Eglise apostolique arménienne compte environ 6 millions de fidèles et compte deux catholicossats (celui d’Antelias et d’Etchmiadzin qui est le siège central d’Arménie) ainsi que deux patriarcats, le patriarcat de Jérusalem et de Constantinople, rattachés à l’autorité d’Etchmiadzin.

ST

http://www.aleteia.org/fr/religion/...

Dernière mise à jour : Vendredi 6 juin 2014